A lire attentivement par tous les possesseurs de ruchers et les autres si curieux ...

La loque américaine, ou gluante, est due à un microbe pathogène, le Bacillus Larvae, découvert en 1904 par White.

Paenibacillus larvae est une espèce de bactéries responsable d’une maladie connue sous le nom de loque américaine (American foulbrood), qui touche spécifiquement le couvain (zone regroupant les larves) de la colonie d’abeilles.

En France, la loque américaine est une maladie réglementée faisant partie de la liste des maladies réputées contagieuses (MRC) de l’article D223-21 du code rural [1]. Il s’agit de maladies ayant un fort impact sur la santé publique, l'économie de l’élevage ou le commerce international.

En cas de constat de la maladie, sa déclaration aux autorités sanitaires et vétérinaires est obligatoire et conduira à la prise de mesures destinées à assainir et à bloquer l’expansion de la maladie.

Pour en savoir + cliquez sur ce lien

Un cas ayant été détecté à HEM, notre territoire se retrouve en zone de protection et un arrêté préfectoral fixe les mesures applicables dans cette zone.

Télécharger l'arrêté préfectoral

Un second cas détecté sur le territoire d'HEM ... Voir les mesures applicables fixées par l'arrêté préfectoral

Un troisème cas détecté sur le territoire de Villeneuve d'Ascq ... Voir les mesures applicables fixées par l'arrêté préfectoral